Dynacor, une boucle de corrosion dynamique pour améliorer nos technologies solaires

Pourquoi John Cockerill est-il leader dans le domaine des tours solaires ? Grâce à l’expertise amenée au niveau des sels fondus. Ces sels, une fois chauffés, permettent de produire de l’électricité 24h/24h. L’innovation et l’amélioration continue sont au cœur de notre ADN. Ces éléments sont déterminants pour toujours mieux faciliter l’accès à l’énergie renouvelable. C’est pourquoi des tests sont réalisés, dans des containers, par les équipes de R&D Renewables. Dans le cadre du projet de la Région wallonne “Solar Gnext“, John Cockerill Energy met actuellement en service une boucle de corrosion dynamique appelée Dynacor.

Grâce à ce banc de test, le sel fondu et les alliages testés seront chauffés à haute température afin de reproduire le plus fidèlement possible l’environnement auquel un récepteur solaire à sels fondus est soumis lorsqu’il est exposé au flux solaire. Ce banc d’essai a principalement pour objectif de valider la tenue à la corrosion des matériaux ainsi que les échanges thermiques. Dans un second temps, des sels de nouvelles générations et des sujets liés au stockage thermique pourront également être investigués.

Plus d’informations sur Dynacor.