CMI reprend le Français SLETI, concepteur d’ateliers et d’installations de traitement de surface électrolytiques et chimiques.

CMI reprend le Français SLETI, concepteur d’ateliers et d’installations de traitement de surface électrolytiques et chimiques

Le Groupe CMI a procédé ce 9 février 2015 à l’acquisition de la société française SLETI. Concepteur d’ateliers et d’installations de traitement de surface électrolytiques et chimiques, SLETI emploie une quarantaine de personnes dans la région de Lyon en France et réalise un chiffre d’affaires annuel de l’ordre de 13 millions d’euros. Cette intégration permet à CMI d’élargir son offre en matière de traitement de surface, déjà bien ancrée dans les solutions de traitement de la tôle en continu.

Concepteur ensemblier d’ateliers et d’installations entièrement automatisées, SLETI réalise depuis près de 40 ans études, fabrications, installations, mises en service, formations et maintenance. La société est connue pour sa capacité à concevoir des installations de traitement de surface intégrant une robotique de manutention de dernier cri et pour sa volonté d’optimiser conjointement l’exploitation des matériels de production et de traitement des effluents.

Jean Jouet, Président de CMI Industry, la branche de CMI qui intègre SLETI : « Cette opération nous permet de prendre une place significative dans le marché du traitement de surface, en particulier dans le secteur de l’aéronautique en forte croissance. Grâce à notre gamme de solutions en matière de traitement des effluents liquides et gazeux, nous sommes capables de concevoir des installations respectueuses de l’environnement. SLETI pourra en outre s’appuyer sur la longue expérience et les compétences du Groupe CMI pour conquérir de nouveaux marchés à l’export. Je souhaite la bienvenue à nos nouveaux collègues et mettrai tout en œuvre pour que leur intégration au Groupe CMI soit une réussite pour eux comme pour nous. »

Jean-Paul Meunier, fondateur de SLETI : « Nous sommes heureux de rejoindre un groupe d’envergure internationale et de pouvoir contribuer au succès de ses solutions de traitement de surface. Je ne doute pas que les équipes de SLETI développeront leur savoir-faire dans le cadre du Groupe CMI et qu’elles sauront saisir les opportunités qui leur sont offertes, notamment pour concevoir des installations toujours plus performantes et pour développer nos activités à l’international. »

17 février 2015