Franck Pasqualini, Président de CMI Services.

CMI reprend EPPI, spécialiste français de la tuyauterie plastique et polyester

Le Groupe CMI a procédé le mois dernier à l’acquisition du Français EPPI, basé à Martigues. EPPI est spécialisé dans la conception, la fabrication, l’installation et la maintenance de réseaux de tuyauteries plastique et polyester. Il emploie 16 personnes et réalise un chiffre d’affaires annuel d’environ 2 millions d’euros. Cette opération cadre avec la volonté de CMI Services de se développer dans le domaine de la plasturgie, notamment à destination du nucléaire, de la raffinerie et de l’agroalimentaire.

EPPI (pour Entretien Plastique Polyester Industriel) a été fondé en 1976. Il dispose d’un atelier à Martigues et s’appuie sur le savoir-faire et l’expertise de 16 collaborateurs. Leurs spécialités englobent notamment la chaudronnerie, l’usinage et le soudage de tuyauteries plastique et polyester. Outre la conception, l’assemblage, l’installation et la maintenance de réseaux de tuyauteries, EPPI est également capable de concevoir et fabriquer des pièces plastique et polyester sur mesure.

Franck Pasqualini, Président de CMI Services, la branche du Groupe CMI à laquelle est intégré EPPI : « Convaincus de la nécessité de diversifier notre palette de services, nous élargissons notre expertise en tuyauterie de la métallurgie à la plasturgie, de plus en plus d’industries ayant recours à des réseaux de tuyauterie plastique ou polyester. L’arrivée de EPPI dans notre organisation nous permet d’accélérer notre implantation sur ce segment. L’expertise de EPPI nous aidera ainsi à obtenir les qualifications nécessaires au déploiement de notre offre en plasturgie sur les marchés du nucléaire (en particulier auprès de EDF), des raffineries et de l’agroalimentaire. L’intégration de EPPI devrait également être porteuse de synergies au sein du Groupe CMI, notamment avec les entités CMI Europe Environnement, CMI Balteau et CMI Proserpol, actives dans les solutions et équipements de traitement des eaux, des gaz et des fumées. Enfin, je ne terminerai pas sans souhaiter chaleureusement la bienvenue à nos nouveaux collègues au sein de CMI Services. »

3 novembre 2014