CMI élargit son pôle de thermique industrielle.

CMI élargit son pôle de thermique industrielle

Parmi les équipements du portefeuille du Groupe CMI, la gamme des fours industriels connaît un succès grandissant. CMI vient d’enchaîner quatre importantes commandes ces derniers mois, dont deux en sidérurgie (ArcelorMittal Gand et Severstal Russie) et deux en traitement thermique pour l’industrie aéronautique (Snecma France et Nanshan Chine). Ces performances aux quatre coins du monde l’amènent à étoffer les équipes de spécialistes en ingénierie thermique à Liège.

CMI a remporté cet été un contrat avec le sidérurgiste russe Severstal pour deux lignes de traitement d’acier : une ligne de peinture et une ligne de galvanisation. Cette dernière sera notamment équipée d’un four CMI, un équipement clé pour la performance de l’installation et pour la qualité de l’acier produit.

Autre important succès à pointer pour le marché sidérurgique, et qui sera mis à l’honneur dès novembre prochain au sommet « Paris Climat 2015 », celui de la conception et de l’installation du plus grand four de réchauffage de brames d’Europe. Ce four hautement technologique, dédié au laminoir à chaud d’ArcelorMittal Gand (ex-Sidmar), mettra en œuvre un nouveau procédé permettant d’utiliser des gaz de hauts-fourneaux comme combustibles et ce, en toute sécurité.

Du côté de l’aéronautique, CMI Industry a été retenu par Snecma, filiale du géant français Safran, pour concevoir et fournir trois fours de traitement thermique : deux fours de trempe et leurs cuves de refroidissement et un four de revenu.

Toujours dans l’aéronautique, CMI va livrer au Chinois Nanshan, premier producteur privé d’aluminium en Chine et fournisseur émergent de l’industrie aéronautique chinoise, deux lignes de traitement thermique complètes et des fours de forges dédiés aux superalliages. La commande porte sur seize fours de réchauffage et de traitement thermique. Ils seront installés dans le Nanshan Aviation Materials Parks à Longkou (province de Shandong, Chine).

Cette série de succès doit en appeler d’autres, ce qui amène CMI à consolider son centre de compétences thermiques par l’engagement à Liège de nouveaux collaborateurs expérimentés, particulièrement pour les fours de ligne de traitement de tôle en continu. Une dizaine d’experts thermiciens – ingénieurs, chefs de projet, concepteurs-dessinateurs – ont déjà rejoint CMI depuis le début de l’année 2015. D’autres postes sont encore à pourvoir pour compléter le dispositif.

Jean Jouet, Président de CMI Industry : « Les équipements thermiques sont plus que jamais au cœur de la performance des installations industrielles. Les fours sont véritablement au confluent des préoccupations économiques, technologiques et environnementales de l’industrie. C’est la raison pour laquelle chez CMI, nous veillons à développer des fours toujours plus perfectionnés et toujours moins énergivores, ce qui les rend à la fois plus compétitifs et plus respectueux de l’environnement. »

7 septembre 2015