Valorisation d'effluents - Stripping

Certains effluents peuvent être valorisés et recyclés, permettant ainsi des économies substantielles, le tout dans une démarche durable.

Comment valoriser un polluant dans un effluent liquide ?

L’air stripping, ou stripping à l’air, est le procédé que nous préconisons chez John Cockerill Environment. Cette solution permet de valoriser les déchets liquides pollués de vos process en une ressource réutilisable et présente de nombreux avantages :

  • Nombreux polluants pouvant être traités : H2S, NH3, CO2, COV… ;
  • Rendements épuratoires élevés (supérieur à 90 %) ;
  • Procédé maîtrisé et adapté à de multiples applications ;
  • Procédé peu sensible aux fluctuations de concentration des contaminants ;
  • Conception adaptée au site et conforme aux normes de sécurité ;
  • Méthode la plus économique pour le traitement des pollutions ammoniacales.

Un procédé qui requiert aussi des coûts d’investissement et d’exploitation réduits par rapport aux solutions classiques.

Exemple : la solution RECOV’AMMONIATM, valorisation d’effluents ammoniaqués

  • Phase 1 : stripage
    Extraction de l’ammoniac d’une solution liquide en chargeant la phase gazeuse en ammoniac
  • Phase 2 : absorption par lavage acide
    Piège l’ammoniac gazeux sous forme de sels d’ammonium (sulfate, phosphate ou nitrate d’ammonium)
  • Phase 3 : Valorisation en sels d'aluminium
  • Résultat : engrais agricole

Dans cette même approche, nous proposons une solution de récupération de solvants dans les effluents gazeux. Cette technologie repose sur le captage des solvants sur un matériau adsorbant suivi de sa désorption à la vapeur et finalisé par un conditionnement sur un procédé de condensation ou de distillation en vue d’être réutilisé dans le process client.

Pages connexes

Dépollution de l’air

Solutions de ventilation industrielle

Dépollution de l’air

Récupération d’énergie

Dépollution de l’air

R&D